Pomme – Aliment diététique

Illustration pour l'aliment diététique la pomme

C’est la pleine saison des pommes !

D’amour, d’api, de reinette… il existe plusieurs variétés de pommes aux noms évocateurs parfois (Tentation, Jazz…), aux noms à consonances anglo-saxonnes aussi (Goldrush, Braeburn, Granny…)… bref la pomme se décline en plusieurs nuances et saveurs.

​Acidulée comme une pom-pom girl qui vient réveiller une viande rôtie, savoureuse dans un gros gâteau, croquante mangée crue telle quelle, la pomme serait le fruit le plus consommé par les Français.

​Aliment plaisir, ses qualités nutritionnelles en font également un allié incontournable de votre bien-être puisque la pomme est peu calorique, source de fibres et de vitamines.

​’An apple a day keeps the doctor away’ : dicton anglais résumant bien les vertus de la pomme (une pomme tous les jours éloigne le médecin)

En bref

Une pomme pèse 150 grammes en moyenne. Selon les variétés, sa peau est verte, rouge, bicolore ou tachetée : une véritable farandole de couleurs ! Sa chair est croquante ou farineuse, douce ou acidulée.

​Atouts santé

D’un faible apport calorique, la pomme renferme antioxydants (polyphénols) et fibres. Fruit adapté à l’alimentation des sportifs, elle participe à l’équilibre digestif et constitue une mine de vitamines (C, E) et de minéraux (potassium, magnésium). La peau de la pomme renferme 4 à 5 fois plus de vitamine C que le reste du fruit, alors, après l’avoir passée sous l’eau, croquez-la sans la peler ou encore mieux mangez des pommes bio.

Comment choisir sa pomme ?

Faites confiance à votre odorat, votre vue et vos envies pour la choisir !

Elle doit :
– être ferme et parfumée, sa peau lisse et sans tâche sombre.
– être adaptée à votre envie de préparation (au four : la Reinette grise du Canada, la Braeburn / A manger crue : la douceur de la Golden, le croquant de la Gala, l’acidulé de la Granny Smith, la fraîcheur de la Fuji.)

Comment la conserver ?

Une pomme se garde à la maison ou s’emmène avec soi, au travail, à l’école, en cours de sport, en balade, …
Si vous parvenez à lui résister, vous pouvez la garder :

  • 7 à 8 jours dans une corbeille ou un compotier, à l’air libre non surchauffé.

  • 4 à 6 semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Astuce : pour éviter que la pomme ne noircisse une fois épluchée, citronnez-la.

Astuces culinaires

La pomme  se prête aisément, selon les variétés, aux principaux types de cuisson : passée à la casserole, mise au four, frémissant dans une poêle :

  • Entre 15 et 30 minutes au four, entière et sans la peler. Pour éviter qu’elle n’éclate et pour qu’elle conserve au fourneau sa belle forme ronde et nette, arrosez-la du jus de cuisson ou incisez le haut du fruit.

  • Entre 5 et 10 minutes à la poêle, en quartiers.​

A savoir :

La pomme peut s’inviter à tous les moments gourmands de la journée :

  • au petit déjeuner, naturel ou en morceaux dans un muesli, ou en compote
  • ·u déjeuner, juste poêlée, elle s’accorde très bien avec la viande de porc, le foie gras et viande blanche.
  • au dessert, en tarte, en crumble, en compote, dans une salade de fruits, etc.

Suggestions de recettes

  • Gâteau pomme et sirop d’érable
    Tarte alsacienne
  • Roses de pommes
  • Rôti de veau et ses pom-pom girls
    Millefeuilles de pommes rôties au romarin
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Envie d'aller plus loin ?

Participez à un atelier de cuisine diététique,
en solo ou en groupe.
ATELIER

Laisser un commentaire

Recommandé

Manger équilibré dès le plus jeune âge

Newsletter

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir chaque mois dans votre boite à lettres mail la recette diététique ainsi que l'aliment diététique du mois !

Appelez-moi pour définir une consultation diététique sur-mesure !

06.83.64.36.57