Le lait d’or

Le lait d’or

Qu’est-ce que c’est ?  Le lait d’or ou aussi appelé ‘Golden latte’ est une recette traditionnelle de la médecine ayurvédique qui permet de réunir, en une seule boisson, un grand nombre de bienfaits. Cette boisson est en passe de devenir « la » boisson détox de cet hiver. Un succès qui tient à son principal ingrédient, le curcuma, aux nombreuses vertus.

C’est donc grâce au curcuma que le lait d’or a sa belle couleur dorée rassurante et c’est aussi grâce à cet ingrédient tellement spécial que cette boisson serait source de bienfaits.

On prête à son composant actif principal, la curcumine, plus de 150 activités potentiellement thérapeutiques (question quantité de curcumine, tous les curcumas ne se valent pas).
J’ai donc  eu envie de goûter. Le nom « lait d’or », la belle couleur dorée, le côté tendance, …. j’étais curieuse de tenter cette potion…. magique ? Non, n’exagérons rien !

Les propriétés du curcuma :

  • anti-inflammatoires (idéal pour les douleurs articulaires) et analgésiques (qui diminue la douleur),
  • anti-oxydantes (freine le vieillissement des cellules de notre organisme),
  • antiseptiques
  • stimulantes pour le système immunitaire (pour rester vaillant pendant la période hivernale),
  • détoxifiantes
  • considéré comme la meilleure épice « anti-cancer »

Néanmoins, le curcuma possède un défaut. En l’état de poudre, il n’est que très peu absorbé par notre système digestif. Ainsi, pour potentialiser ses effets, le curcuma a besoin d’autres ingrédients :

  • le poivre : il contient de la pipérine (qui lui confère son goût piquant) et permet ainsi de mettre en valeur les propriétés de la curcumine.
  • le gingembre :  il agit en synergie avec le curcuma, permettant de faciliter l’absorption et d’optimiser ses principes antioxydants.
  • les lipides :  la curcumine est liposoluble. Cela signifie qu’elle ne se dilue que dans un corps gras.

 J’ai donc préparé au préalable la pâte de curcuma : j’ai mélangé 30 g de curcuma avec une demie cuillère à café de poivre noir moulu et 125 ml d’eau ; j’ai fait chauffer le tout sur feu doux jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse.

Ensuite, j’ai préparé le lait d’or : dans une casserole, j’ai versé 125 ml de jus de riz bio, auquel j’ai ajouté une demie cuillère à café de pâte à curcuma, une cuillère à café d’huile de coco bio et du gingembre frais râpé. J’ai chauffé le tout 2 minutes. J’ai ajouté ensuite une petite cuillère à café de sirop d’érable (facultatif).

Ce que j’en ai pensé ? Le goût est assez particulier et la texture assez huileuse en bouche. Cela peut vite devenir écœurant, donc je recommanderais de boire cette boisson en petite quantité. Je testerais la prochaine fois avec du jus de coco ou du jus d’amande pour voir si le goût est très différent.

Quand boire cette boisson ? Avant le petit-déjeuner ou le soir après un dîner léger. Sous la forme d’ une cure d’une semaine au cours d’un mois par exemple.

Attention, cette boisson n’est pas à considérer comme une potion miracle qui réglerait tous vos problèmes de santé. Si vos symptômes de fatigue, douleurs ou autres persistent, alors n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé.

A vous de tester et de poster vos recettes de lait d’or !