Figue – Aliment diététique

Illustration pour l'aliment diététique la figue

Blanche, noire, rouge, violette ou bicolore, la figue reste avant tout un fruit gourmand et gorgé de soleil. C’est le fruit du figuier.

Oscillant entre saveurs douces et acidulées, sa chair est onctueuse et rafraîchissante. Crue ou cuite, seule ou associée à d’autres mets : la figue s’adapte à vos envies du moment.

Pour la petite histoire, la figue était, avec l’olive, la datte et le raisin, le fruit le plus important de l’alimentation des anciennes civilisations du bassin méditerranéen.

D’après des vestiges trouvés lors de l’excavation de sites néolithiques au Proche-Orient, la culture du figuier remonterait à au moins 4 000 ans avant notre ère.

Il existe de très nombreuses variétés de figues, dont plusieurs dizaines s’épanouissent en France.
Une figue pèse 50 grammes en moyenne. Selon les variétés, ses couleurs vont du vert au noir, en passant par le jaune et le rouge. La chair du fruit est onctueuse, et sa saveur douce, parfois acidulée.

​Atouts santé

Contrairement à certaines idées reçues, la figue fraîche fait partie des fruits moyennement sucrés, au même titre que la pomme. Adaptée à une alimentation variée et équilibrée, la figue est un fruit complet. Elle apporte un large panel de minéraux – potassium, calcium, magnésium, … – et de vitamines (vitamines du groupe B) utiles à votre bien-être. La figue est, de plus, un fruit riche en polyphénols, particulièrement nombreux dans les variétés à pulpe colorée.

Comment choisir ses figues ?

Les figues doivent être à la fois fermes et charnues. La figue que vous achetez doit être parfumée et à point car, une fois cueillie, elle ne mûrit plus.

Comment les conserver ?

L’idéal est de consommer vos figues dès le retour du marché ou du magasin, avant qu’elles ne commencent à se dessécher.
Chez vous, à l’air libre, vous pourrez les conserver 4 jours.

A noter que la figue peut être capricieuse : elle apprécie peu le séjour au réfrigérateur, qui permet quand même de la conserver jusqu’à 8 jours. Dans ce cas, enveloppez-la, car la figue absorbe facilement les odeurs ! Sortez-la au moins 30 minutes avant de la consommer pour qu’elle retrouve tous ses arômes, neutralisés par le froid.

Astuces culinaires

La figue est très simple à préparer : elle ne nécessite pas d’épluchage, peut-être au besoin, une petite coupe au niveau du pédoncule où la peau est légèrement plus épaisse.

  • Dégustez-la au naturel, en la croquant telle quelle, non épluchée, juste rapidement rincée et séchée immédiatement avec un linge propre ou essuie-tout, pour éviter que sa peau, poreuse, ne se gorge d’eau et se déchire.

  • Crue, on peut tout simplement l’émincer en fines tranches. Attention, utilisez un couteau très tranchant : les fruits bien mûrs risquent de s’écraser à la découpe si la lame n’est pas suffisamment affûtée.

  • Farcie : incisez le fruit en croix en partant du pédoncule ; écartez les coins et évidez un peu de chair pour laisser la place à la garniture (fromage, boule de glace…)

A savoir : 
La figue peut  être travaillée entière, fendue en deux ou en quatre et se cuire de plusieurs manières : mise au four (environ 20 min au four, entière, ouverte en quatre, ou en morceaux), passée à la poêle (5 minutes) ou au confiturier (40 à 60 minutes).

Suggestions de recettes

  • Smoothie de figues
  • Figues rôties au miel
  • Tartelettes figues, chèvre et bacon
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Envie d'aller plus loin ?

Participez à un atelier de cuisine diététique,
en solo ou en groupe.
ATELIER

Recommandé

Manger équilibré dès le plus jeune âge

Newsletter

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir chaque mois dans votre boite à lettres mail la recette diététique ainsi que l'aliment diététique du mois !

Appelez-moi pour définir une consultation diététique sur-mesure !

06.83.64.36.57