Les ‘bowl vegan’ ou buddha bowls

Les ‘bowl vegan’ ou buddha bowls

Mais de quoi parle-t-on ? De Buddha ? De bowl (bol ?) Je vais tenter d’expliquer cette nouvelle tendance qui nous vient tout droit du monde anglo-saxon….

L’origine de son nom viendrait du fait qu’étant végétarien voire végétalien, il respecte « tout être vivant » comme le prône le Bouddhisme.
D’autres pensent que son aspect bien copieux rappelle le ventre rond de Bouddha.

C’est quoi un buddha bowl alors ?

Le Buddha bowl ou bol de Bouddha est un bol ou saladier rempli d’aliments, riches en couleurs et en saveurs, qui forment un repas végétarien (ou végétalien) complet et équilibré.

Ce plat apporte tous les nutriments dont nous avons besoin : protéines végétales, glucides complexes, lipides de bonne qualité (graisses insaturées), des vitamines, des minéraux et des fibres !

Il y a plusieurs façons de préparer son buddha bowl mais la base reste la même :

  • Une céréale : quinoa, blé, boulghour, riz, millet, sarrasin, maïs … : indispensables pour l’apport en glucides dits ‘complexes’ et garants d’une bonne satiété

  • Une légumineuse : pois chiches, lentilles, haricots rouges, fèves … : sources de protéines végétales, de minéraux et de fibres

  • Des légumes crus ou cuits (de saison) : associez des végétaux de couleur différente pour diversifier les profils nutritionnels

  • Des fruits oléagineux : olive, avocat

  • Des graines et noix : courge, tournesol, lin, amande, cajou, noix, cacahuète : elles viendront compléter l’apport en protéines végétales et sont sources d’acides gras indispensables au bon fonctionnement du système cardiovasculaire

  • Un assaisonnement : citron, ciboulette, coriandre, curry curcuma

  • Une sauce : vinaigrette, houmous (purée de pois chiches), tahini (purée de sésame)

Pour augmenter l’apport de protéines, on peut mettre :

  • Du tofu, edamames (ou fèves de soja)

  • Des substituts de viandes : pâté végétarien, steak végétal…

A vous de faire jouer votre imagination et de trouver votre recette parfaite en fonction de vos goûts !

Vous pouvez associer le le froid et le chaud (meilleure digestion des aliments riches en amidon comme les céréales ou légumes secs), y ajouter des fruits également.

A noter qu’il n’est pas exclusivement réservé aux végétariens. Il apporte de la couleur à vos repas, bon pour votre santé, et permet de varier ses apports de protéines. Il plaira aux fléxitariens et à tous ceux qui souhaitent diminuer leur consommation de protéines d’origine animale.

Il n’a que des avantages :

  • Il est facile à préparer

  • C’est un plat complet et équilibré et nourrissant

  • Il est économique

Quelques idées de composition :

  • Buddha bowl, millet, fenouil et pois chiches
  • Buddha bowl, patate douce, poivron aigre-doux, pois chiche et quinoa
  • Buddha bowl, potiron caramélisé, figues et tofu